5,00  TTC



SHOESUP 033

SHOESUP 033
Image 2 parmi 9

En stock

UGS : shoesup033 Catégories : ,

Description

PHOTOGRAPHY

Doit-on vraiment faire le deuil du clic-clic du déclencheur de notre appareil argentique ? Doit-on mettre au rebut notre pola chéri ? Que nenni ! Un peu de pugnacité mise au service de la sauvegarde de l’instantané ont assuré le succès de l’Impossible Project, né sur les cendres de Polaroïd. Le sujet « photo » n’a jamais été aussi présent dans les média. Des nouveaux magazines, des polémiques et débats autour de l’iphotojournalisme et de ses applications arty à succès type Instagram, sans parler de l’incroyable succès de certaines récentes expositions consacrées au genre. Pour autant, la photo a bel et bien changé. Hier encore, c’était une passion élitiste, réservée à ceux qui avaient accès au ma- tériel nécessaire, hors de prix. Aujourd’hui, beaucoup ont dans la poche un smart- phone et donc, un appareil. En jetant un œil sur les 5 000 iphotos du concours du même nom, on comprend que la photo n’a pas perdu sa fonction de témoin d’une époque. Mais on constate aussi qu’elle est devenue un réflexe qui remplace désor- mais les mots. Qui pose question. A l’heure où les frontières s’e acent entre les professionnels et monsieur-madame-tout-le-monde, où se situent les territoires du photojournalisme et de l’art ? C’est cette nouvelle géographie de la photo que nous avons voulu explorer dans ce numéro, au long de pages qui font la part belle au travail des plus grands noms comme au talent des plus jeunes. Le dernier mot, comme un hommage, on le laisse à Robert Capa : « Les photos sont là, et il ne vous reste plus qu’à les prendre. » et peut-être ajouterait-il « Qu’importe le matériel »…